Éviter les défauts de paiement

Quiconque dirige une entreprise connaît le problème : il arrive souvent que les clients ne paient pas leurs factures. En plus de la perte financière, ces défaillances entraînent des frais administratifs et mettent les nerfs à rude épreuve.

Pour les entreprises, les pertes sur créances irrécouvrables ne signifient pas seulement des pertes mais aussi des dépenses supplémentaires. En effet, il faut envoyer des rappels et amortir les créances dans les comptes. Il est donc utile de prendre des mesures appropriées pour prévenir les défauts de paiement.

Évaluation de la solvabilité

Avant de conclure une transaction, il est utile de vérifier si un client est solvable. Grâce aux techniques modernes, l’effort requis pour ces clarifications préliminaires est aujourd’hui faible. Dans le cas des personnes morales, une simple recherche sur Google (titres, rapport annuel, etc.), un coup d’œil au registre du commerce (montant du capital social ou nominal) ou à la FOSC (poursuite pour dettes, faillite) suffit souvent pour obtenir des informations sur leur situation économique. Il est également possible d’obtenir des informations sur la solvabilité des clients dans ce que l’on appelle des pools de données sur le crédit. Ces pools de données, tels que le pool de données sur les décisions de crédit, contiennent des informations sur la solvabilité des clients.

Paiement anticipé

Le moyen le plus simple d’éviter les défauts de paiement est de demander une avance. Il peut être utile de demander un paiement anticipé, en particulier lorsque des sommes importantes sont en jeu ou que la solvabilité d’un client est douteuse. Si cela contribue à la sécurité financière, le risque existe aussi que les clients soient découragés. Si on leur donne un sentiment de méfiance, la relation d’affaires peut être fortement tendue ou même empêchée de se développer.

Modalités de paiement et remise

La fixation de délais de paiement courts et l’octroi d’escomptes ont fait leurs preuves lorsqu’il s’agit d’éviter les pertes sur créances irrécouvrables. L’escompte est une forme spéciale de rabais accordée pour le règlement anticipé des factures en cours. Ceux qui paient dans un délai court paient moins. Les clients sont donc incités à payer les montants rapidement.

Recouvrement ou cession de créances

Parfois, toutes les mesures de précaution se révèlent inefficaces et le paiement des factures est menacé. Dans ce cas, il est toujours possible de recourir à un prestataire de services extérieur pour obtenir le recouvrement d’une créance impayée ou de la lui assigner.


Les commentaires sont fermés.

Nouveau commentaire